Appui au reinforcement des capacités d’analyse de l’information statistique du Maroc selon une perspective genre

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) est une structure ministérielle sous l’autorité d’un Haut-Commissaire au plan, avec rang de Ministre. Il est le principal producteur de l’information statistique économique, démographique et sociale au Maroc. Il conduit également des études d’analyse économiques et sociales et de prospective pour un meilleur éclairage des décideurs publics. Conformément à l’article 9 du décret n° 2.19.452 du 17 juillet 2019 fixant l’organisation de la Commission Nationale pour le Développement Durable (ODD), le HCP est chargé du reporting, suivi et évaluation de la réalisation des Objectifs de développement durables (ODD) au Maroc.  

À la suite de l’adoption du nouveau modèle de développement du Maroc en avril 2021, le HCP consolide ses efforts pour contribuer à l’accompagnement de la mise en œuvre de ses recommandations, et ce à travers la production des données et indicateurs nécessaires, l’utilisation de son modèle général calculable pour simuler les scénarii de réalisation de ses objectifs et la conduite d’études analytiques associées. La problématique de l’autonomisation des femmes et l’égalité de genre y figure parmi les choix stratégiques de l’axe de transformation « Inclusion et solidarité ».  

Le HCP conduit actuellement plusieurs projets axés sur le genre notamment avec ONU-Femmes et l’Union européenne. Dans le cadre du programme « Prendre en considération chaque femme et chaque fille » (« Women Count ») de l’ONU Femmes, le HCP a réalisé un diagnostic du système de production de statistiques sur le genre, notamment afin d’identifier sa capacité à faire le suivi et l’évaluation des ODD. Ce diagnostic a indiqué que la disponibilité des données en matière de genre est plutôt satisfaisante, mais que des améliorations sont nécessaires au niveau des capacités d’analyse socio-économique de ces données selon une perspective genre. Le HCP a en particulier identifié la question de la place des femmes sur le marché du travail et de leur accès à un travail décent, mais aussi de l’autonomisation économique des femmes, comme des domaines où ses capacités d’analyses devraient être renforcées. Il s’agit de domaines considérés comme prioritaires pour favoriser un développement socio-économique équitable du Maroc. 

Cette initiative s’inscrit en complémentarité avec les projets engagés avec d’autres partenaires précitées qui portent sur le renforcement des capacités du HCP en termes de production, d’analyse et de dissémination des statistiques sexo-spécifiques et celles sensibles au genre. Elle s’inscrit aussi dans le cadre des nombreuses avancées et des efforts du Maroc pour mettre en œuvre les principes d’égalité des genres en conformité avec la Constitution, les engagements internationaux pris par le Maroc et son Plan gouvernemental de l’égalité.