Appui à la cellule de lutte contre la corruption et le blanchiment d’argent du ministère public

À l’instar de nombreux autres pays d’Amérique latine, le Paraguay est rongé par la corruption, l’un des principaux facteurs de l’appauvrissement de la société qui nuit grandement à l’image d’un pays et représente une menace pour les institutions démocratiques.   

L’UDEA du Paraguay (Unidad Especializada en Delitos Económicos y Anticorrupción) est l’unité spécialisée responsable des poursuites criminelles concernant des actes punissables commis contre les actifs des institutions publiques (abus de confiance, fraude, blanchiment d’argent, corruption, extorsion, perception abusive de droits, financement du terrorisme, etc.). Pour ce qui est du recouvrement des actifs, les agents financiers de l’UDEA s’occupent de confisquer les actifs obtenus par voie de corruption ou dérivés des produits de la corruption.  

Cette initiative vise à renforcer la capacité de l’UDEA à traiter les cas de corruption, de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme au Paraguay en lui offrant une formation complète sur les pratiques exemplaires, les stratégies et les outils de détection des cas et sur les techniques et méthodes d’enquête, dont la recherche d’actifs.