Aide technique au développement des capacités dans le secteur minier du Nigeria

Profil de projet

Le Programme d’assistance technique (PAT) et un spécialiste canadien de l’élimination du mercure dans l’exploitation artisanale de l’or collaborent avec le ministère des Mines et du Développement de l’acier du Nigeria pour développer chez les exploitants artisanaux la capacité d’adapter de nouvelles méthodes, notamment pour éliminer le recours au mercure. Cette transition vise à améliorer l’état socioéconomique des mineurs et des communautés touchées par les activités minières.

L’objectif principal de cette initiative est de favoriser la réduction et ultimement l’élimination du mercure et de faciliter la conformité avec la Convention de Minamata sur le mercure. Un cours d’assistance technique de six jours est offert à des membres du personnel du ministère des Mines et du Développement de l’acier. La réduction du recours au mercure, particulièrement dans le secteur de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle du Nigeria, pourrait entraîner d’importants effets bénéfiques pour la santé des femmes et des enfants. Parce que les femmes jouent un rôle prédominant dans ce secteur, leur taux d’exposition au mercure est disproportionné, d’où l’importance de prioriser leur bien-être et leurs droits.

Cette initiative sera dirigée par Marcello Veiga, un ingénieur métallurgiste qui se spécialise dans des techniques nouvelles pour réduire et ultimement éliminer le mercure dans l’exploitation minière artisanale. Il concentrera ses efforts sur l’éducation des adultes par des méthodes d’apprentissage immersives qui comprennent la formation générale, l’accompagnement individualisé et le mentorat efficace. Ce projet s’inscrit dans la foulée des travaux sur les solutions pour l’élimination du mercure menés depuis nombre d’années par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

Experts